AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Hey, Invité !
Bienvenue à Ravenwood !
N'oublie pas de faire ta fiche dès ton inscription
Et jette un coup d’œil aux scénarios Wink
Bonne journée & bon RP Smile

Partagez|

Un ami, deux amis, trois amis, quatre amis.... Ca fait combien d'amis en 400 ans? :P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Savannah M. Wilson
New Member... Welcome !

• Messages : 60
• Date d'inscription : 21/05/2012
• Localisation : *


Feuille de personnage
Êtes-vous libre pour un rp ?: non
RP en cours ::
Pense-bète ::
MessageSujet: Un ami, deux amis, trois amis, quatre amis.... Ca fait combien d'amis en 400 ans? :P Dim 27 Mai - 12:37


• Katherine Lucy MacGregor •




feat. Amanda Seyfried

19 ans d'apparence • Amoureuse • Étudiante en Droit • Vampire • 400 ans d'errance
.Mon histoire

16 Juin 1648, Italie
Ma tête... J'ai affreusement mal à ma tête. J'ouvris les yeux et découvrit le ciel noir de la nuit. Que c'était-il passé? Je me redressais tout doucement en me tenant la tête. Il faisait très sombre mais l'éclat de la lune laissait tout de même voir quelques détails de ce qui m'entourait. J’aperçus à quelques mètres le corps inerte d'Edward. Etait-il mort? Si il l'était cela voulais dire que je l'étais aussi, mais pourtant j'allais pour le mieux. Je me levais et reconnais des taches de sang sur ma robe, je cherchais d’éventuelles blessures physique et n'en trouva point. Soudain mon cou me brûla et au toucher je sentis deux point profonds. Vampire. C'était un vampire qui nous avait attaqué, Edward était sans doute mort et moi j'étais devenue un monstre. Il fallait que je partes, si je restais ici, je pourrais faire du mal à ma famille. J'allais disparaitre dans la forêt quand je vis un éclat dans l'herbe. Je me penchais et récupéra une pierre précieuse, quelques chose en latin était marqué au dos, le seul mot que je reconnu fut soleil. Peut être était-ce une protection contre le seul ennemi des suceurs de sang? Je mis le bijou et disparue dans les profondeurs du noir, laissant derrière moi, l'homme qui m'aimait et qui pourtant ne pourra jamais avoir mon amour en retour.

5 Août 1948, Los Angeles
Bien des siècles étaient passés et je restais pourtant seule à errai et tuer pour vivre ou survivre à mon tragique destin. Pendant 3 siècles je n'ai cessé de m’apitoyer sur mon sort, me dire que je n'allais jamais trouver le bonheur à tuer pour se nourrir et surtout à être seule. J'eus plusieurs aventures avec divers hommes que je tuais naturellement après l'acte. Je ne voulais pas avoir de regret ni tomber amoureuse, ça serai ma seule faiblesse. La pierre verte que je porte autour du cou m'a beaucoup aidé depuis que je suis une vampire, et j'avais raison c'était bien contre le soleil.
Ma famille est morte depuis un moment et je n'ai pas chercher à reprendre contact avec un descendant de ma petite sœur Marguerite, enfin, si bien sûr elle s'est mariée et a eu des enfants. Je préfère m'éloignais de mon passé humain et continuer dans l'alcool et le sang de mon futur vampire. Je n'ai pas fait beaucoup d'études, seulement 12 années universitaires qui m'ont guère apprit la vie. Je fus médecin, avocate, archéologue, policière. Rien de très glorieux pour une fille qui a le temps pour faire ce qui lui plaît. J’espère trouver quelqu'un comme moi... Qui puisse partager ma vie tout une éternité, mais apparemment les vampires ne courent pas les rues, je n'en croisé aucun depuis ma transformation. Peut être qu'un jour...

28 Septembre 2011, New Haven
J'ai beaucoup voyagé. Il m'était un peu obliger car si je restais un peu trop longtemps au même endroit, le fait que je ne prennes aucune rides, ni d'âge pourrait évoqué des soupçons qui me serais fatale... Je m'assis dans le bus en fac de deux jeunes étudiantes. Elles discutaient de leur universitée.

"- Je t'assures! Il paraît qu'à Yale, il y a des fous! Des jeunes dissent qu'ils ont vu des tigres, ou des lions se promener dans la cour mais aussi des personnes à peau très blanche et qu'ils ne traînent qu'avec des gens comme eux! C'est une université surnaturelle... "

Yale. C'était là que je devais aller, des personnes a peau très blanche! Comme moi, et des tigres se promener comme ça s'en gêne devait avoir un secret derrière. C'était décider j'allais rentrer en fac pour la 16ème fois!

1 Octobre, Yale
J'étais venue et j'étais partit. Pourquoi? J'avais besoin de me changer les idées, je m'étais attacher à une fille, ou plutôt una ange. Pour la première fois de ma vie j'avais eu une amie et au lieu d'approfondir notre amitié j'ai préférais fuir... Peut être n'étais-je pas prête? Et puis il y a Jessie Emerson. Ce garçon normal qui pourtant m'a fait craqué, peut être est-il surnaturel aussi? Je ne lui ai pas encore parler mais il sent mes regards insistants qui le fixent chaque jours. Je reviens et j'ai repris du poil, Yale ne sera bientôt plus un secret pour moi.

.Mon caractère
Mystérieuse • Parfois Froide • Fidèle • Méfiante • Franche


Dernière édition par Katherine L. MacGregor le Dim 27 Mai - 15:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Savannah M. Wilson
New Member... Welcome !

• Messages : 60
• Date d'inscription : 21/05/2012
• Localisation : *


Feuille de personnage
Êtes-vous libre pour un rp ?: non
RP en cours ::
Pense-bète ::
MessageSujet: Re: Un ami, deux amis, trois amis, quatre amis.... Ca fait combien d'amis en 400 ans? :P Dim 27 Mai - 14:16


• Friends? •

Alice S. Merry
Meilleure Amie

Notre rencontre était certes un peu brutale mais je n'ai jamais regretté de t'avoir... attaqué? Je sais que je ne suis pas toujours la meilleure amie qu'il soit mais je m'efforce d'être là pour toi. Il faut savoir que je n'ai pas eu d'amis depuis au moins 2 siècles voir 3. Mais saches que je t'adore plus que tout.
Ever C. Grey
nature du lien

Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.


Jessie Emerson
Amour-Attirance

Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Amber
nature du lien

Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.


Karachi Garnier
Ma création

Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom NOM
nature du lien

Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.




• Or Not Friends? •


Prénom NOM
nature du lien

Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
Prénom NOM
nature du lien

Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Un ami, deux amis, trois amis, quatre amis.... Ca fait combien d'amis en 400 ans? :P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nobody's Perfect Here ♪ :: Détente & co :: 
Archives
-