AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Hey, Invité !
Bienvenue à Ravenwood !
N'oublie pas de faire ta fiche dès ton inscription
Et jette un coup d’œil aux scénarios Wink
Bonne journée & bon RP Smile

Partagez|

Cours d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Cours d'histoire Mar 20 Nov - 21:44

Elizabeth se leva de bonne grâce ce matin là. Nouant ses cheveux bruns noirs dans un chignon simple, elle enfila sa jupe droite et son chemisier qui la faisait toujours paraître 10 ans plus vieille qu'elle ne l'était. Elle étala rapidement une couche de mascara sur ses longs cils avant de prendre un petit déjeuné constitué toujours d'un jus de fruit frais et d'un croissant au beurre. Son sac était déjà prêt, les devoirs corrigés et les interros, pour le plus grand malheur des étudiants, prêtes à être distribuées. Elle quitta sa maison située non loin de l'université et marcha d'un pas énergique jusqu'à son lieu de travail.

20 minutes plus tard, elle était dans son local, préparant le rétroprojecteur et ses notes. Elle parcourut rapidement les rangées, vérifiant l'état des bancs qu'elle espérait trouver vierge de chewing-gum avant d'ouvrir la porte, signe qu'attendait les élèves pour rentrer. Ils arrivèrent en petits groupes et s'installèrent aux divers recoins de la salle. Elizabeth soupira en regardant le nombre limité d'élèves qu'elle accueillait encore aujourd'hui. Depuis que ses cours d'histoire n'étaient plus obligatoire, un grand nombre d'étudiants préféraient rester chez eux à ne rien faire. Elle devrait faire avec. Une fois les derniers élèves arrivés, elle leva la main pour demander le silence.

- Bonjours à tous. Aujourd'hui nous devons étudier la seconde partie de la Révolution Française. Je crois que nous avions terminé par expliquer les trois différents groupes du pouvoir crée après 1789. Quelqu'un aurait il l'obligeance de me les rappeler?

Aucune main ne se leva et la jeune professeur du prendre sur elle, bien décidée à rester calme et positive aujourd'hui. Il ne fallait absolument pas que ses élèves apprennent les problèmes de dépressions avec lesquelles elle se battait depuis la mort de son mari. Mais il était chaque jour plus difficile de feindre un bonheur auquel elle ne croyait plus depuis longtemps...

- Il y avait les Girondins, qui étaient plus que républicains, qui se battaient sans cesse contre les Montagnards, dont faisait partie Robespierre ou encore Danton, célèbres figures de la Révolution. Le troisième groupe ne nommait les Jacobins car leur ordre fut crée dans un couvent du même nom et qui défendaient la monarchie, Louis XVI devait sans aucun doute préférer cet ordre, mais ils ne voulaient pas de démocratie comme les 2 autres ordres. Pourquoi? Et bien ils étaient tous de riches bourgeois et une démocratie n'aurait fait que les appauvrir...

Elizabeth s'arrêta et observa ses élèves, qui pour la plupart étaient occupés à gribouiller dans les cours ou discuter silencieusement avec leur voisin, mais fatiguée de faire des remarques, elle les laissa faire et continua son cours.

- Y a-t-il des questions avant que nous ne passions à l'analyse de documents de l'époque?

[Je termine là, vous pouvez intervenir dans le cours ou bien décider que le cours est terminé, à moins que vous n'ayez une autre idée ^^]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cours d'histoire Mer 21 Nov - 13:25

Ha!!!!!!!!!! Veux pas aller en cours !! Histoire en première heure en plus... Celui qui a osé mettre ce cours si tôt ne sera bientôt plus de ce monde... Suite à la longue plainte de mon réveil, qui heureusement ne réveilla pas ma colocataire qui avait la chance de dormir pendant encore un moment. J'hésita avant de me lever, mais pourquoi j'avais pris cette option moi ? L'Histoire... Je devais avoir fumé un truc le jour de mon inscription ! Ou alors j'était sous ma forme garou et j'ai coché à côté, remplir un formulaire en étant animal c'était pas super facile... Je quitta la douce chaleur de mon lit pour m'aventurer dans cette chambre froide et trop calme, dans un coin traînaient mes oeuvres à peine retouchées depuis mon arrivée, je ne peignais presque plus... Je me prépara lentement, peut être aurais je une chance d'arriver en retard et de me faire virer à mon arrivée... Quelle perspective réjouissante ! Mais hélas, quand je traversa les divers étages et couloirs menant à ma salle de classe, je vis que mes camarades patientaient encore dehors. La chance ne devait pas être de mon côté...

La prof nous ouvra rapidement et les quelques dizaines d'élèves présents entrèrent s'installer. Je fonça vers ma place favorite, le fond de la classe. Le meilleur endroit de toute salle de cours, je posa mes maigres affaires préparées en hâte quelques minutes auparavant et me prépara à dormir pendant ce cours des plus accablant... Je posa mon menton sur mes bras repliés sur la table et écouta distraitement la prof faire cours toute seule. Presque personne ne suivait ce cours, c'était trop barbant et puis la révolution française, on s'en fiche quoi ! C'est en France que ça s'est passé ! C'est leur oignons, c'est à leur élèves qu'ils faut l'apprendre.

Le cour passa trèèèès lentement, je dormais à moitié mais fut rapidement sur pied quand la sonnerie retentit, ce beau son signifiant la liberté... Je n'avais absolument rien suivi, les questions de la prof, les interventions des rares élèves intéressés... Je ne sais même pas de quoi elle a parlé... Je sorti rapidement et décida de demander au premier élève "intelligent" que je croiserais, il devait bien avoir suivi quelque chose. Mais je devais d'abord en trouver un qui veuille bien me parler...


Dernière édition par Amber Davis le Lun 24 Déc - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cours d'histoire Dim 23 Déc - 10:53

Le cours se termina. Quelques élèves tombèrent de leur banc, signe que leur sommeil devait être profond. Elizabeth remercia brièvement ses étudiants et les regarda quitter la pièce d'un pas lent et monotone. Elle ne comprenait pas pourquoi un si grand nombre d'étudiants n'aimaient pas l'histoire. Tous les enfants aiment les contes, les plus grands aiment aller au cinéma, au théâtre ou à l'opéra tout ça pour entendre une histoire. Alors pourquoi personne n'était assez curieux pour se demander comment vivaient leurs ancêtres? Elizabeth avait toujours voulu vivre à une autre époque sous le règle de Louis XIV, mais n'ayant pas les moyens d'y accéder, elle s'était résignée et avait commencé son travail d'historienne et de prof.

Soupirant, elle rangea ses dernières feuilles dans son sac et le mit sur son épaule. Elle jeta un rapide coup d'oeil sur sa salle de classe qui se révéla être totalement vide. Pas un seul élève n'avait voulu traîner pour lui parler ou lui poser une question. Au début de sa carrière, ces attitudes l'avaient blessées, car elle se rendait compte qu'aucun de ses élèves ne l'appréciait et appréciait sa matières, mais depuis, la jeune femme s'était résignée et se sentait juste à part. Même des autres profs d'ailleurs, mais elle ne s'en plaignait pas.

Elle s'avança vers la sortie et referma la porte à double tour. L'air dehors était glacial et le parc de l'université était recouvert d'un manteau blanc et aveuglant. Détournant la tête pour protéger ses yeux de cette lumière, elle aperçut une jeune étudiante qu'elle avait déjà vu à son cours. Grande, blonde bouclée avec des yeux d'un bleu presque inhumain. C'était la première fois qu'elle était aussi près d'elle, et Elizabeth ressentit quelque chose d'étrange. Elle avala sa salive et trébucha avant de finir par terre. Pendant un dixième de seconde, elle vit apparaître le fantôme de son défunt mari juste devant elle. Les larmes lui montèrent aux yeux et elle tenta de les dissimuler. Puis elle regarda de nouveau son élève, avec une nouvelle certitude, celle-ci n'était pas humaine.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cours d'histoire Lun 24 Déc - 10:56

- Et toi tu peux...

Et voilà, c'était le millième vent que je me prenais, personne ne voulait m'aider pour que je rattrape le cours d'histoire. Je soupira, résignée, et sortie du bâtiment, tout le monde avait disparu, en même temps il faisait super froid et il devait s'être réfugiés dans les couloirs ou à la bibliothèque. Bandes de mauviettes...

Moi je n'avais pas froid et puis comme je n'avais pas cours avant deux bonnes heures, pourquoi ils avaient mis ce cours aussi tôt hein ? De toutes façon, les profs aiment torturer leurs élèves, c'est bien connu. Donc comme je n'avais rien à faire, peut être que je pouvais aller faire un tour dans la forêt, me dégourdir les pattes... J'allais partir pour de bon quand j'entendis la prof sortir du bâtiment derrière moi, je pensa très fort qu'elle ne me voie pas car elle serait capable de m'aborder et de me demander si j'avais bien dormi pendant son cours... Je sentis son regard sur moi puis elle trébucha et ses affaires s'étalèrent dans la neige. Je me tourna vers elle, mes pieds m'amenèrent devant ses affaires que je commença à ramasser automatique mais moi je pensais plutôt: naaaaaan c'est une ruse de prof !! Elle veut me piéger ! Laisse la et barre toi ! Mais non, je l'aida même à se relever et quand nos regards se croisèrent, je vis... Un truc bizarre, de la tristesse se lisait dans ses yeux, elle avait sûrement pleuré mais bon... Mais surtout elle fixait mes yeux un peu trop bleus... Zut, repérée...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cours d'histoire

Revenir en haut Aller en bas

Cours d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Enfin un vrai cours d'histoire.
» COURS D'HISTOIRE DES GUILDES
» Cours d'histoire du monde des XII
» Cours d'histoire de la Bretagne
» Cours d'Histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nobody's Perfect Here ♪ :: Détente & co :: 
Archives
-