AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Hey, Invité !
Bienvenue à Ravenwood !
N'oublie pas de faire ta fiche dès ton inscription
Et jette un coup d’œil aux scénarios Wink
Bonne journée & bon RP Smile

Partagez|

Autour d'un verre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Scarlett Rider
Qui s'y frotte, s'y pique

• Messages : 139
• Date d'inscription : 30/06/2011
• Localisation : Où il me plait d'être


Feuille de personnage
Êtes-vous libre pour un rp ?: oui
RP en cours ::
Pense-bète ::
MessageSujet: Autour d'un verre Mar 23 Juil - 20:26




Autour d'un verre

Feat Adèle C. Lewis

Cela faisait maintenant presque deux semaines que Scarlett avait débarqué en ville. Bien que totalement déboussolée et perdue, elle n'avait pas mis longtemps à retrouver une vie, aussi normal qu'il en était possible quand on était déjà morte. Elle ne voulait pas se poser de questions parce que de toute façon, Scarlett n'en connaitrait pas la réponse. Elle flânait en ville, détaillant chaque jour plus de détails, plus d'objet et de lieux qui lui étaient totalement inconnus.

Il était 20h00 quand Scarlett mit les pieds en ville ce soir là. Vêtue de nouveaux vêtements fraichement volés (une robe à paillette et des talons hauts), elle s'arrêta devant une porte aux milles et unes lumières, qui l'attirèrent tel un papillon par la lumière. Elle poussa la porte et fut premièrement désarçonnée par la musique. Tout ce qu'elle entendait c'était des BAM BAM, elle ne reconnaissait pas ce genre de musique. *Chouette, encore quelque chose que je vais devoir me forcer à apprécier* Rapidement, elle parvint au bar et commanda la première chose qu'elle trouva sur la carte. Elle vit plusieurs garçons la regarder comme une proie et décida tout d'abord de les ignorer. Scarlett avait autre chose à faire. Pourtant, trois de ces garçons s'approchèrent d'elle, le regard qui louchait vers la poitrine de la jeune femme. Elle posa brutalement son verre sur le bar et se leva pour leur faire face. Bonsoir messieurs! Vous êtes à la recherche de quelque chose en particulier? Peut être croyez vous que je n'ai pas remarquer vos manières de goujat alors que vous ne m'avez pas encore parlé? Je ne sais pas qui vous êtes mais vos parents doivent avoir eu quelques problèmes en vous éduquant. Les hommes s'arrêtèrent un instant, surprit par ses paroles, après quoi ils commencèrent à rire, attirant ainsi toute l'attention du café.Comment tu ne parles toi? Tu te prends pour qui? Déjà que t'es zappée comme une aguicheuse, tu ne peux pas nous en vouloir de te matter, non? J'peux t'offrir un verre pour te calmer?L'instinct brutal de Scarlett se réveilla soudain, après plusieurs années de sommeil. Elle jeta le restant de son verre sur le dragueur avant d'envoyer son poing en direction de sa tête. Un long silence suivit ses agissements. Elle sentait tous les regards braqués sur elle. *C'était de la légitime défence. On a même plus le droit de se défendre dans ce pays?*


Edèle C. Lewis & Scarlett Rider

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magilanca.skyrock.com
avatar

Adèle C. Lewis
New Member... Welcome !

• Messages : 63
• Date d'inscription : 17/02/2013
• Localisation : Dans mon canapé


Feuille de personnage
Êtes-vous libre pour un rp ?: oui
RP en cours ::
Pense-bète ::
MessageSujet: Re: Autour d'un verre Ven 20 Sep - 18:36

Autour d'un verre
Adèle C. Lewis & Scarlett Rider



Je portais un pantalon turquoise, avec une légère chemise blanche pour le haut. Un pendentif argenté sur une chainette pendait à mon cou, et quelques bracelets étaient à mon poignet. Certes, pas des bracelets à 100€ l'un. Mais des bracelets brésiliens qui, de mon point de vue, étaient mille fois plus beaux.

Je n'étais donc pas habillée très chic. A vrai dire, je n'avais même pas prévu de sortir.

Il était à peu près 20h30 au moment où je franchissais la porte du Raven Bar. C'était encore assez calme, par rapport aux types un peu louches qui vennaient ici pour se saouler à minuit-une heure du mat'. Mis à part la musique ultra forte et les gens se trémoussant sur la piste, bien sûr.

Tout ce dont j'avais besoin ce soir, c'était de décompresser. Pourquoi ? Parce que la rénovation de ma maison commençait à m'énerver, que j'avais un chat insupportable (ça peut paraître futile, mais franchement, c'est très important) et que entre les cours et tout ça, je n'en pouvais plus. Je décidai de commencer par le bar, puis de me déplacer au fur et à mesure de la soirée vers la piste de danse. Même si, par principe, je ne buvais jamais d'alcool, je me disais que le bar serait une bonne idée pour amorcer la soirée. Si ce n'était pas pour boire, ce serait pour faire des connaissances.

Une fille m'intriguais depuis que j'étais entrée. Elle portait une robe scintillant de mille feux, bleue à paillettes. Elle était très jolie, mais... disons qu'elle dénotait légèrement du style des autres jeunes en jean baskets. Je me dirigeai donc vers elle, amusée de rencontrer une fille pareille. Mais elle fit quelque chose qui me surpris encore plus. En repoussant un groupe de jeunes hommes visiblement déjà éméchés, avec un langage qui semblait tiré droit d'un livre d'histoire, elle balança le contenu de son verre à la tête de l'un d'eux, puis lui colla une droite avec l'agilité d'un boxeur pro. Wow.

Un grand silence suivit, puis des murmures commencèrent à monter de part et d'autre du bar. La fille semblait réaliser peu à peu ce qu'elle venait de faire. Mais étrangement, elle ne montrait aucun signe de panique. Elle avait même une expression étrange, mais qui je pense signifiait qu'elle ne comprenait pas les regards interloqués autour d'elle. Presque indigné qu'on ne la félicite pas.

Bravant la foule, je m'approchai d'elle sans un bruit et lui glissai à l'oreille lorsque je fus à côté
"Viens... Il faut qu'on parte."
Sans lui laisser le temps de répondre, je la pris par le bras et l'emmenai au calme, à l'extérieur du bar, sous les regards de tous. Je connaissais la plupart d'entre eux, et j'avais déjà une réputation de fille bizarre. Ils détournèrent donc le regard sans poser de questions, et peu a peu reprirent leurs discussions et leurs danses (qui étaient à vrai dire des sautillements sur place).
Une fois dehors, elle me dévisagea si intensément que je cru un instant avoir encore du jus d'ananas autour de la bouche, ou de la sauce tomate sur ma joue. C'était assez déstabilisant.
Maintenant qu'elle était là, je ne savais plus quoi dire. Il fallait pourtant que j'en sache plus sur elle !
Du coup, je lui lançai le plus naturellement du monde:

"Euh... Pourquoi t'es habillée comme ça ?"



FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Autour d'un verre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nobody's Perfect Here ♪ :: Ravenwood :: 
Golden Avenue
 :: The Raven Bar
-